Activités


Clémence Millet est comédienne marionnettiste mais aussi productrice d’huile essentielle.

Elle cueille ses plantes en milieu sauvage et les distille dans son alambic.

Elle diffuse ses huiles essentielles sous la marque Miss Bouillon.

Elle œuvre au développement de la culture olfactive dans sa recherche théâtrale avec son spectacle de marionnette en odorama, Le Songe de Judith ( Cie l’amas d’laine) et son entresort de théâtre olfactif le Cabi’nose.

Elle anime des performances de distillation en direct, la Disti’mobile, des ateliers olfactifs, compose des créations parfumées et expérimente la mise en scène olfactive

 

Parcours

 Diplômée d’une maîtrise Arts du spectacle mention théâtre, Clémence Millet se forme à la pratique marionnettique avec la Cie l’Alinéa , la Cie Coatimundi, le Tara théâtre et la Cie Le clan des songes.

Elle apprend le savoir-faire spécifique de la distillation avec la Distillerie Le Bleu d’Argens  (premier producteur de france de Lavande Fine en 2010) et se forme à la culture olfactive avec Michael Moisseff, docteur en biotechnologie végétale, sculpteur d’arômes et directeur scientifique de l’association Asquali.


"Utilisez les senteurs car elles fortifient les sens. Or, quand ceux-ci sont forts,les pensées sont exactes et leurs conclusions droite. par contre, quand ils s'affaiblissent, l'état des pensées en vient à se bouleverser et leurs conclusions sont confuses".   Avicenne 




Mon projet pédagogique est né de l'envie de sensibiliser le public aux
plantes médicinales et surtout au savoir faire spécifique de la distillation qui permet d'obtenir une huile essentielle. 
La flore médicinale française constitue un patrimoine riche et dense. 
La connaissance des plantes, transmise oralement et par écrit, affinée par  l'expérimentation au cours des siècles est l'héritage de nos ancêtres.
   
Pour perpétuer et faire évoluer cet héritage j'ai choisi de sillonner les routes de france avec ma distimobile instillant l'art de la distillation au gré des fêtes botaniques, des fêtes médiévales et autres manifestations culturelles.

Vous pouvez voir une vidéo de ma distillation sur les Médiévales d'Estaing sur ce lien:







Mon alambic à colonne d'une capacité de 150L d'eau accueille un volume moyen de plantes

de 18Kg pour une production de 30 ml à 100ml d'huile essentielle selon la plante. Il fonctionne au
feu de bois.
La conduite de la distillation dure 3h.
Pendant le première heure, j'alimente constamment le feu pour que l'eau froide dans la cuve chauffe
et se transforme en vapeur.
A partir de la seconde heure et cela pendant une heure et demi, je continue à alimenter le feu, la
vapeur passe par la colonne de plantes située au dessus de la cuve, elle entraîne avec elle l'essence
des plantes puis elle continue son trajet dans le refroidisseur où elle se recondense sous l'effet de
l'eau froide. L'huile essentielle coule.
Au bout de 2h30, j'extrais l'huile essentielle.

Il y a donc trois moments forts:
- le montage de l'alambic suivi du tassage des plantes dans la colonne
- le départ de sortie d'huile essentielle
- l'extraction d'huile essentielle en fin de distillation

.

Pendant le premier moment qui correspond au montage de l'alambic, je présente les différentes parties qui le composent, j'explique le principe global de distillation, la nature de la plante aromatique et le travail qui précède la distillation (la cueillette) .
J'introduis ensuite les plantes dans la colonne.



Le second temps fort, celui de la sortie d'huile,donne lieu à une explication plus précise.
Tout d'abord, comment l'eau qui est changée en vapeur par la chaleur circule à travers les plantes
puis dans le col de cygne et dans le serpentin sous l'effet de la pression.
Ensuite, comment cette vapeur se condense quand elle arrive dans le serpentin immergé dans le
refroidisseur rempli d'eau froide.
 
Au terme de la distillation, c'est l'extraction, troisième temps fort de l'animation. D'une part, c'est l'occasion d'expliquer l'importance du
trajet de l'huile essentiellle dans le v as e florentin qui
remonte à travers l'hydrolat pour venir surnager au dessus.
D'autre part, voir l'huile surnager au dessus de l'hydrolat permet d'illustrer le principe de non miscibilité eau/huile.

Enfin, voir et sentir l'huile essentielle permet de se rendre compte de sa préciosité. Il n'y
a que très peu d'huile produite pour un gros volume de plantes utilisé.

Cette animation pédagogique permet donc  d'apprendre différents principes de
physique et de s'éveiller au monde des plantes médicinales.

a) Que se passe t-il quand l'eau bout?
b) Que se passe t-il quand chaleur et vapeur sont contenues ensemble dans un milieu
clos?
c)Quel est l'effet de la pression? Quelle conséquence cela entraîne t-il sur la vapeur?
d) Quel est l'effet de la vapeur quand elle passe à travers les plantes?
e) Que se passe t-il quand de l'eau froide entoure cette vapeur?
f) Que se passe t:il quand eau et huile sont dans le même récipient?



Comments